Cette pratique consiste à lever des fonds auprès des entreprises et des fondations d’entreprise locales ou nationales, des réseaux d’anciens et même du personnel de l'établissement et des « amis » de l'école ou de l'université.

Objectifs: faire face au coût de plus en plus élevé de la recherche, de l'entretien des campus et du recrutement de professeurs de haut niveau; et se développer au mieux afin de se positionner au sein de la compétition de plus en plus rude que se livrent les établissements.

Le fundraising, qui a commencé par les grandes écoles, s'étend aujourd'hui aux universités qui depuis la loi LRU de 2007 sont incitées à créer des fondations.