Ces bourses sont destinées aux étudiants de moins de 26 ans possédant le diplôme du baccalauréat ou un équivalent, ayant des ressources familiales limitées et poursuivant des études en formation initiale à temps plein dans un établissement relevant du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Recherche. A compter de l'âge de 26 ans, les étudiants boursiers ne doivent pas interrompre leurs études pour pouvoir continuer à bénéficier d'une bourse.

Pour demander une bourse sur critères sociaux, il faut constituer chaque année du 15 janvier au 30 avril une demande de Dossier Social Étudiant. Le DSE permet de formuler jusqu'à 7 vœux, dont 4 dans une même académie. Le DSE est rempli pour l'année universitaire suivante avec la prise en compte de la déclaration d'impôt d'il y a deux ans (année n-2).

Il est important de se munir de son numéro de boursier (pour les renouvellements), de son numéro BEA (sur le document de confirmation du bac) ou INE (sur sa carte d'étudiant), et d'avoir préalablement réfléchi à ses choix (cité U et université d'inscription). Avant le 30 avril le DSE est à saisir auprès des CROUS pour pouvoir prétendre à une Bourse d'Enseignement Supérieur à la rentrée suivante. C'est à ce moment là aussi que l’étudiant doit faire sa demande de logement en cité U. En cas de retard, il sera toujours possible de faire une demande de bourse tardive jusqu'en septembre, mais cela rallonge les délais de versement. Le CROUS renvoie en retour un dossier papier avec les informations saisies sur Internet, qu'il faut vérifier, compléter ou modifier le cas échéant, et retourner au CROUS avec les pièces justificatives.

Courant juillet : Un avis d'attribution conditionnelle de bourse (ou de refus) est envoyé. Cet avis dépend de l’inscription à l'université. Un avis d'attribution signifie donc que l’étudiant sera boursier dès la rentrée, s’il est effectivement inscrit à l'université.

Il existe un barème national qui permet de calculer le nombre de "points de charges". Trois sortes de critères sont aujourd'hui pris en comptes : les critères personnels, les critères familiaux et les critères géographiques.