Ce nombre est obtenu en calculant, pour chaque âge, le rapport du nombre de lauréats à la population totale de cet âge, et en faisant la somme de ces taux. La répartition par âge est estimée à partir de la structure par âge des bacheliers observée sur les résultats définitifs de la session précédente. Les âges pris en compte sont de 17 à 23 ans pour les séries générales et technologiques, et de 18 à 24 ans pour les séries professionnelles, la scolarité étant décalée d’un an pour celles-ci.

Il est important d’éviter la confusion entre les notions de :

  • taux de réussite au baccalauréat, qui est la proportion des admis par rapport au nombre de présentés (83,3 % à la session 2007) ;
  • proportion de bacheliers dans une génération (63,6 % en juin 2007) ;
  • proportion d’une génération qui accède au niveau du baccalauréat, c’est-à-dire qui entre dans la dernière année d’une formation préparant au baccalauréat ou à un diplôme du même niveau (70 % en 2006 - 2007) ; c’est ce dernier indicateur qui avait été mentionné dans la loi d’orientation n° 98-486 du 10 juillet 1989.