Il y a en France 11 mutuelles régionales étudiantes dont la plupart sont adhérentes à l’USEM : MEP (PACA, Languedoc-Roussillon), MGEL (Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne), SMEBA (Bretagne Pays de la Loire), SMECO (Centre, Poitou Charentes), SMENO (Nord Pas de Calais, Normandie, Picardie), SMERAG (Antilles Guyane), SMEREB (Bourgogne, Franche-Comté), SMEREP (Région Parisienne), SMERRA (Rhône Alpes, Auvergne), VITTAVI (Aquitaine, Limousin, Midi-Pyrénées), la SEM (boursiers).

Les mutuelles étudiantes ont pour fonctions de gérer le régime étudiant de Sécurité Sociale, la mutuelle complémentaire santé, et de mettre en place des actions de prévention et d’éducation à la santé à destination du public étudiant.
Elles offrent également quelques services locaux annexes liés à la vie étudiante (logements, assurances, voyages...)

L’ensemble des mutuelles étudiantes régionales gère la santé de 870 000 affiliés, soit 55% des étudiants. Ce sont les étudiants eux-mêmes qui supervisent la gestion du régime étudiant de sécurité sociale (les remboursement Sécurité Sociale des affiliés) et de la couverture complémentaire (mutuelle des adhérents). En effet, ces mutuelles régionales, créées en 1972, sont organisées autour d’une assemblée générale et de conseils d’administration composés d’étudiants.

Quant aux actions de prévention santé, elles tiennent une place importante dans l’activité des mutuelles étudiantes régionales. Elles ont notamment mis en place trois plans d’actions nationaux permettant d’harmoniser leurs actions sur les thèmes du tabac, de l’abus d’alcool et de la souffrance psychique. Les autres thèmes développés sont : la consommation de drogues, la prévention contre les infections sexuellement transmissibles, et l’éducation à l’équilibre alimentaire. Ces campagnes sont surtout menées dans les lycées et universités, mais aussi dans les lieux privilégiés par les étudiants comme les soirées, les discothèques, les cités universitaires, les restaurant universitaires, ou lors de salons.

Source : USEM

Accès aux soins Santé des étudiants