Le supplément au diplôme est délivré par les établissements nationaux selon un modèle élaboré par un groupe de travail conjoint de la Commission européenne, du Conseil de l'Europe et de l'UNESCO.

Ce document comporte huit parties pour lesquelles toutes les informations requises doivent être fournies et dépourvues de tout jugement de valeur, déclaration d'équivalence ou suggestion de reconnaissance. Lorsqu'une information fait défaut, une explication doit être donnée. Les institutions doivent appliquer au supplément au diplôme les mêmes procédures d’authentification que pour le diplôme en lui-même.

  1. Identification du détenteur de la qualification (Nom, Prénom, Date de naissance, n° d'étudiant)
  2. Identification de la qualification (Intitulé et titre attribué, Champs principaux d'études, Nom et statut de l'institution de délivrance, Nom et statut de l'institution de délivrance administering studies, Language(s) of instruction/examination)
  3. Niveau de la qualification (Définition de la qualification, Durée officielle, Conditions d'admission)
  4. Contenus et performances obtenues (Forme des études, Programme requirements, Détail des programmes suivis et marks/credits obtenus, Grading scheme, Overall classification of the qualification)
  5. Fonction de la qualification acquise (Access to further studies, Professional status conferred)
  6. Informations supplémentaires
  7. Certification du supplément (Date, Signature, Qualité, Tampon officiel ou sceau)
  8. Informations sur le système national d'enseigement supérieur (Vue générale du système éducatif, Description des structures d'enseigement supérieur)

Une description du système national d’enseignement supérieur au sein duquel la personne mentionnée sur le titre de qualification original a obtenu son diplôme doit être jointe au supplément au diplôme. La description est fournie par les centres nationaux d’information sur la reconnaissance académique des diplômes (NARIC); elle est disponible sur le site Internet: www.enic-naric.net

Le supplément au diplôme apporte lisibilité et facilite la comparaison entre diplôme dans un contexte d'harmonisation du système éducatif en Europe. Il permet une juste reconnaissance des qualifications du diplômé.
Cet annexe offre aux étudiants un accès plus facile à la recherche d'emploi ou à la poursuite d'études à l’étranger. Il est un atout dans un dossier de candidature car il permet aux employeurs de comparer plus facilement les différents profils.
Pour les établissements d'enseignement supérieur, le SD améliore la visibilité des formations proposées par l'établissement à l'étranger et facilite la reconnaissance académique et professionnelle.