Le label ESC étaient anciennement appelée ESCEA (Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises). Les Grandes Ecoles Parisiennes telles que HEC ou ESSEC et les Grande Ecoles de Management portent ce Label.

Les écoles supérieures de commerce sont créées et gérées par les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI). De ce fait, elles sont considérées comme des établissements d’enseignement supérieur consulaires et préparent généralement à l’obtention de diplômes Bac+5 afin d’obtenir un Master ou un grade équivalent.
Seules les écoles issues de la CCI ont le droit de porter le label "Ecole Supérieure de Commerce". Leurs concours sont très sélectifs afin de renforcer leur importance et solidifier leur réputation.

Les Ecoles Supérieures de Commerces offrent un enseignement riche et complet, le diplôme délivré a une grande importance dans le monde du travail et leur quantité n’affecte en rien leur qualité.
Le Label ESC est délivré à des formations qui le méritent. En 2001, la CGE a mis en place le chapitre des Grandes Ecoles de Management afin de protéger ce titre.
De plus, ces grandes écoles ont un statut consulaire et sont membre de la Conférence des Grandes Ecole (CGE). Les diplômes qu’elles offrent leurs permettent d’être reconnu par environ 45 pays en Europe.

Aujourd’hui, il existe plus de 40 écoles supérieures de commerce. Il est donc possible à tout étudiant d’accéder à une ESC tout en restant dans sa région.
Accessibles directement post- bac ou après une classe préparatoire, DEUG ou IUT (les écoles recrutant par admissions parallèles sont considérées comme les plus prestigieuses), elles proposent un grand nombre de formations réputées.
De trois à cinq ans, du Bachelor au Master en passant par la Licence, les écoles de commerces offrent un choix varié à leurs étudiants.

Même si de nouvelles formations apparaissent, beaucoup d’ESC, surnommées les écoles traditionnelles, revoient leur cycle ESC pour les mettre en conformité avec la réforme LMD.
Depuis 1998, les gouvernements successifs ont fait le choix de transformer petit à petit les cursus universitaires à travers la réforme LMD avec la mise en place de crédits semestriels (ECTS), les différents grades d’études (licence : Bac+3 et Doctorat : Bac+8) ou encore les maquettes de diplômes proposées directement par les établissements.

Les écoles de commerce issues des ESC ont un effet néfaste sur la réputation de ces Grandes Ecoles. La plupart ont un statut privé mais pas seulement. Leur type et leur recrutement sont hétérogènes mais leur niveau n’atteint pas celui des ESC.