Le nom vient du Lycée, un gymnase d'Athènes près duquel Aristote enseignait. L'endroit était décoré de têtes de loup sculptées, d'où son nom (en grec, loup se dit lycos). L'équivalent de lycée en allemand et en néerlandais est Gymnasium.

Jusque vers 1995, les filières du lycée s'appelaient A (littérature, philosophie, langues), B (économique et sociale), C (maths), D (biologie), E (maths & technique), F1, F2, F3, F4 ... F12 (regroupe les sections technologiques actuelles parmi lesquelles musique et danse, STI, SMS), G1, G2, G3 (tertiaire : secrétariat, commerce, comptabilité) et H (hôtellerie). Depuis la réforme de 1994, elles sont classées en filières scientifique, économique et sociale, littéraire et technique.

La filière générale

La classe de seconde générale est indifférenciée : indépendamment de la filière à laquelle ils se destinent, les élèves suivent le même enseignement de tronc commun, complété par deux options obligatoires et s'ils le souhaitent une facultative.

À son entrée en première, l'élève choisit la série dans laquelle il va préparer le baccalauréat. Il existe trois grandes séries dans l'enseignement général :

  • littéraire (L) ;
  • économique et social (ES) ;
  • scientifique (S) avec soit l'option Sciences de la Vie et de la Terre (donc Bac SVT) ou l'option Science de l'Ingénieur (donc Bac S SI). Dans certains lycées, ce choix ne peut se faire qu'en Terminale.

La classe de terminale est celle du baccalauréat. L'élève qui entre en terminale choisit un enseignement de spécialité (les L doivent l'avoir choisi en première les ES ont une option obligatoire aussi en première mais entre les deux année peuvent changer) parmi ceux proposés dans sa série :

  • L : lettres classiques, Langues Vivantes (Langue 1 ou 2 renforcée ou LV3), Arts (une matière parmi : arts plastiques, théâtre, musique, histoire des arts, cinema-Audiovisuel ou depuis peu arts du cirque) ;
  • ES : mathématiques, économie, Langue renforcée ;
  • S : mathématiques, physique, sciences de l'ingénieur, SVT, biologie-écologie

À cela ils peuvent ajouter une option facultative (qui ne fait pas partie de celle choisie en obligatoire) dont arts (une matière parmi : arts plastiques, théâtre, musique, histoire des arts, cinema-Audiovisuel ou depuis peu arts du cirque) et LV3.

La filière technologique

Elle débouche sur un bac technologique :

  • sciences et technologies tertiaires (STT) : ACA, ACC, CG, IG ;
  • sciences et technologies industrielles (STI) : Arts appliqués (peu répandu), Génie civil, Génie électronique, Génie électrotechnique, Génie mécanique, Génie optique, Génie énergique, Génie de matériaux ;
  • sciences médico-sociales (SMS) ;
  • sciences et technologie de laboratoire (STL) : biochimie-génie biologique, physique de laboratoire et procédé industriels, Chimie de laboratoire et procédés industriels ;
  • sciences et technologies de l'agronomie et de l'environnement (STAE) ;
  • sciences et technologie du produit alimentaire (STPA) ;
  • hôtellerie ;
  • techniques de la musique et de la danse : option musique ou danse

La filière professionnelle

La voie professionnelle est la troisième possibilité offerte après le collège. L'enseignement est dispensé en lycée professionnel et débouche sur un CAP, un BEP, un bac professionnel, voire un bac technologique par le biais d'une classe de première d'adaptation.

Les lycées des métiers sont des établissements dont l'identité et la formation sont construites autour d'un ensemble cohérent de métiers. Ces lycées s'engagent à se conformer pendant 5 ans renouvelables à un cahier des charges.