Une Maison Familiale Rurale a pour objectif de former des jeunes ou des adultes, de les accompagner vers une insertion sociale et professionnelle réussie et de favoriser un développement durable du territoire où elle est implantée. Cette "Maison" est gérée par une association dont les membres sont majoritairement des familles mais aussi des professionnels, des élus ou des responsables locaux.

Les Maisons Familiales Rurales se caractérisent par leur pédagogie et leur approche éducative spécifique qui associent la formation générale et la formation professionnelle en étroite relation avec les réalités du terrain, l’accueil en internat et en petits groupes, le suivi personnalisé des élèves, l’implication des parents et des entreprises, l’émergence du projet de chacun, le rôle des formateurs.

Dans une Maison Familiale Rurale, on recense, en moyenne, 150 élèves (qui ne sont pas tous présents en même temps du fait de l’alternance - certaines classes sont en stage pendant que les autres sont à l’école) et 17 salariés. L’établissement compte, environ, 75 places en internat où chacun est connu. Les élèves sont accompagnés par des formateurs qui assurent différentes activités : enseignement, animation, visites de stage,…

Les jeunes ou les adultes présents dans les Maisons Familiales Rurales sont sous statut scolaire dépendant du ministère de l’Agriculture (50 500 élèves) ou apprentis dans des formations des ministères de l’Agriculture ou de l’Éducation Nationale (10 000 pré-apprentis ou apprentis) ou encore des stagiaires de la formation professionnelle continue (6 000).

Il existe aujourd’hui des Maisons Familiales Rurales dans 34 pays à travers le monde.

Le mouvement des Maisons Familiales Rurales regroupe 507 associations (65 000 adhérents) réparties de la façon suivante :

  • 437 associations locales, établissements de formation ;
  • 67 associations fédérales départementales ou régionales et 2 comités territoriaux pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française ;
  • 1 Centre National Pédagogique et 1 Union Nationale.

L'Union Nationale coordonne et oriente les activités du mouvement en France.