Pour bénéficier de ce type de contrat, l’intéressé doit être âgé de 16 à 25 ans ou bien être demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus.

La formation sur le temps de travail est faite soit par un organisme de formation, il faut alors conclure avec lui une convention de formation soit par votre entreprise, si elle dispose d’un service de formation.

La formation peut être éventuellement encadrée par un tuteur.

Elle représente de 15 à 25 % de la durée totale du contrat. Sa durée est de 150 heures minimum et peut aller jusqu’à 250 heures.

Le contrat de professionnalisation est instauré pour une durée minimum comprise entre 6 et 12 mois. Toutefois, ce dispositif est modulable et peut aller jusqu’à 24 mois l’intéressé est sorti du système éducatif sans qualification professionnelle reconnue ou quand la nature des qualifications l’exige. Par contre, il est possible de signer un contrat de professionnalisation avant ou après un contrat d’apprentissage.

Le contrat de professionnalisation donne droit à un statut de salarié en CDI, débutant sur une action de professionnalisation de 6 à 12 mois, jusqu’à 24 mois dans certains secteurs professionnels ; ou alors à un statut de salarié CDD de même durée.

En outre, ce contrat de travail en alternance prépare une qualification professionnelle, recherchée sur le marché de l’emploi.

Rémunération :

  • Pour les moins de 21 ans : le salaire est supérieur ou égal à 55 % du Smic, ou bien supérieur ou égal à 65 % du Smic si vous possédez le niveau baccalauréat ;
  • De 21 à 25 ans : il est égal ou supérieur à 70 % du Smic, ou bien supérieur ou égal à 80 % si vous possédez le niveau baccalauréat ;
  • Pour les salariés d’au moins 26 ans : le salaire est supérieur ou égal au Smic, et au moins 85% du minimum conventionnel.

Consultez également le site consacré à l'alternance : www.alternancemploi.com

apprentissage grande école contrat d’apprentissage