La technologie des contraintes, d'origine française et où l'Europe est au premier plan, est devenue en quinze ans un outil important de modélisation et de résolution automatiques de problèmes, académiques et industriels. Ainsi, elle a été appliquée avec succès en planification de production, gestion du trac dans les villes et les aéroports, allocation de fréquences, vérification de circuits électroniques, biologie moléculaire, robotique et conception de produits industriels.