Il a pour objectif d’accompagner les jeunes dans leur projet d’insertion dans un emploi durable ou dans leur projet de création ou de reprise d’une activité non salariée. Cet accompagnement est assuré par les missions locales, ou les permanences d’accueil, d’information et d’orientation (PAIO). Il est conclu pour une année mais il peut être renouvelé pour une durée maximale d’un an lorsque l’objectif d’insertion professionnelle n’est pas atteint. Cet accompagnement prend fin :

  • à l’issue de la période d’essai, le jeune a trouvé un emploi de plus de 6 mois ;
  • 6 mois après la création ou la reprise d’une activité non salariée ;
  • à l’issue du 26ème anniversaire du titulaire.

Pendant la durée du CIVIS et selon les étapes du parcours d’insertion, le titulaire peut être :

  • stagiaire de la formation professionnelle (lorsque vous suivez une formation) ;
  • salarié (lorsque vous avez conclu un contrat de travail).

Les avantages sont multiples. Un conseiller de la mission locale accompagne le titulaire jusqu’à un emploi durable. Ce dernier bénéficie d’un diagnostic professionnel et social de sa situation et de la mise en place d’un projet d’insertion professionnelle.

En outre, une allocation de 5 € par jour peut être accordée, si l’intéressé a entre 18 et 26 ans s’il ne perçoit aucune rémunération ou allocation.